WWF France – World Wide Fund for Nature

Le WWF signifie World Wide Fund for Nature ou en français, Fonds Mondial pour la Nature. C’est une organisation non gouvernementale (ONG) qui a été créée en 1961. Elle est dédiée à la protection de l’environnement, se trouve fortement impliquée dans les combats en faveur des développements durables. Son logo est un panda géant créé à partir d’esquisses de Chi Chi, un panda chinois, réalisées par les 2 co-fondateurs, Gerald Watterson et Sir Peter Scott. Son slogan est For a living planet.

Le WWF France est l’une des plus importantes organisations environnementalistes dans le monde. Un peu plus de 5 millions de personnes qui les soutiennent. L’organisation travaille avec un nombre de plus d’une centaine de pays, et supporte à peu près 1300 projets en relation avec l’environnement. En 2013, le World Wide Fund for Nature était un fond qui obtenait 56 % de ses ressources de particuliers, 17 % provenant du secteur public et le reste des entreprises privées.

Les activités de WWF France

  • La surveillance pour l’application de la réglementation nationale et internationale
  • L’étude scientifique pour des diagnostics ou propositions
  • Les restaurations d’espaces naturels qui se sont dégradés
  • La formation, l’éducation ou la sensibilisation d’un public de tout âge au respect de l’environnement.

Son objectif est de stopper la détérioration de l’environnement sur la terre et de construire un avenir où les humains peuvent vivre en totale harmonie avec les espaces naturels.

WWF France a pris la décision de faire des partenariats avec plusieurs institutions religieuses, tout en conservant leur culture laïque. C’est en 1986 pour la marge des Rencontres d’Assise que le Fonds Mondial pour la Nature invite les représentants de 5 grandes religions pour assister à un colloque inter-religieux. Ce dernier était sur le thème de l’environnement pour permettre à plusieurs religions de pouvoir s’intégrer encore plus dans un mouvement écologique.

WWF voulait à travers la religion éveiller la conscience des fidèles de grandes congrégations. Donc, le processus qui a été engagé de par différentes rencontres a été mis en avant à Katmandou en l’an 2000. Une déclaration d’engagements pour la protection de l’environnement a été faite par quelques représentants bouddhistes, chrétiens, bahaïstes, hindous, juifs, musulmans, jaïns, shintos, sikhs, zoroastriens et taoïstes.

En 2007, cette ONG; en partenariat avec Google est à l’origine de la création de la Climate Savers Computing Initiative visant à limiter plusieurs impacts environnementaux dans le monde de l’informatique. Le WWF dirige de nombreux projets en faveur de l’observation et la protection des cétacés.

En 2016, le Fonds Mondial pour la Nature a organisé une manifestation mondiale, Earth Hour. C’est une activité qui avait duré 1 heure, de 20h30 – 21h30 pendant laquelle les citoyens, les pouvoirs publics, les villes et les entreprises ont été invités à éteindre la lumière. Tout cela pour lutter contre le phénomène écologique, le réchauffement climatique.

Le WWF participe au développement de l’urbanisation respectueuse de l’environnement, un concept de ville durable et de biodiversité. En 2010, quelques quartiers ont reçu un label, au Portugal, aux Émirats arabes unis ainsi qu’au Royaume-Uni. En France, le 1er quartier qui a reçu le label est celui de la Confluence, à Lyon.

PRÉSIDENTE : 

Isabelle AUTISSIER 

FONDATION : 1961

ADRESSE POSTALE : 

35, rue Baudin
93310 Le Pré Saint Gervais

TÉLÉPHONE : 

01 71 86 43 08

ADRESSE MAIL :

sonia@wwf.fr

SITE WEB : 

www.wwf.fr