Lasse de jeter tant de matière organique à la poubelle à la maison ? Vous avez décidé de vous lancer dans le compostage en intérieur ? Vous hésitez sur le type de bac à choisir, ou vous envisagez même de bricoler un modèle DIY ? Vous êtes au bon endroit ! Et vous avez pris la bonne décision.

En compostant, vous reproduisez le cycle naturel qui a lieu en forêt : la matière organique se décompose sur le sol pour nourrir d’autres êtres vivants : bactéries mais aussi champignons, et de nouvelles plantes !

Composter n’est pas seulement écologique, mais également économique et pratique. Grâce à l’engrais naturel obtenu, vous pourrez apporter de nombreux nutriments supplémentaires à votre potager de balcon ou vos plantes d’intérieur. Ce n’est pas parce que votre surface de vie est réduite qu’il n’y a pas de place pour quelques plantes.

Après vous avoir proposé un comparatif des meilleurs composteurs de jardin, nous avons décidé de revenir avec cette fois-ci une sélection pour vos appartements ! 

Maintenant que vous en savez un peu plus, jetons un œil sur les meilleurs modèles existants

Comparatif des composteurs d’appartements :

  

Nous avons sélectionné pour vous plusieurs options de produits, selon une large gamme de prix et différentes options de stockage des déchets. Comparez et choisissez ce qui vous conviendrait le mieux pour votre intérieur !

Si vous souhaitez savoir comment choisir votre composteur, nous vous avons concocté un Guide d’achat en bas de page !

Composteur à petit prix

  • Marque : Oxo
  • Budget :
  • Capacité : 5,6 litres
  • Matériau : Plastique
  • Système : Compostage traditionnel
  • Dimensions : 17,8 x 17,8 x 17,8 cm
  • Description : Ce composteur d’appartement pas cher est composé d’un bac gris extérieur (ou blanc), vert militaire intérieur et d’un couvercle. Petit, il peut se placer facilement dans votre cuisine et accueille vos restes compostables.
  • Avis : Idéal pour débuter et surtout très pratique ! Il reste cependant pour beaucoup un compost d’appoint avant de la transférer à l’extérieur vers un bac plus grand sur votre balcon.

Le Kit URBAN Composter 15 LITRES

  • Marque : Garantia
  • Prix : €€€
  • Capacité : 15 litres
  • Matériau : Plastique vert et blanc
  • Système : Compostage traditionnel avec récupération du liquide
  • Dimensions : 41cm x 30cm x 30 cm
  • Description : De petite taille, ce composteur est composé d’un bac principal et offre l’option de récupérer le liquide créée par le compostage dans un sous-bac. Très pratique, avec un petit robinet. Après trois jours d’usage vous aurez déjà de quoi faire avec cet engrais liquide.
  • Avis :Pratique, il ne prend pas de place. Convient parfaitement pour une personne ou deux.

Composteur d’intérieur en plastique

  • Marque : Skaza, Mind your eco, Bokashi Organico
  • Tarif : €€
  • Capacité : 2 x 16 litres
  • Matériau : Plastique vert et gris recyclé
  • Système : Normal avec récupération du liquide
  • Dimensions : 33cm x 27cm x 54 cm pour chaque poubelle
  • Description : Le kit contient  deux poubelles pour les déchets organiques avec leurs couvercles et des robinets intégrés, 1 kg de terre « Natural »,  un tamis d’écoulement dans chaque poubelle, une spatule livellante, un doseur, un pot ainsi qu’un guide d’utilisation.
  • Avis : Vous avez tout ce qu’il faut pour vous lancer. Le constructeur évalue à un mois le remplissage d’un pot, puis à 14 jours la conclusion du premier stade de fermentation. Vous devrez attendre plus longtemps avant d’obtenir un compost fini. Comme il y a deux bacs, vous pouvez les utiliser de façon rotative.

Poubelle compost de cuisine en métal

  • Marque : Vonchef modèle 07/146
  • Tarif :
  • Capacité : 4,5 L
  • Matériau : Acier Inoxydable
  • Système : Composter traditionnel
  • Dimensions : 33cm x 27cm x 54 cm pour chaque poubelle
  • Description : Ce composteur en INOX à l’esthétique moderne, offre un large réceptacle avec un couvercle prévu pour une bonne aération ainsi qu’un filtre de charbon actif qui assure la neutralisation des mauvaises odeurs.
  • Avis : Beaucoup le considère comme une poubelle à épluchure mais pas un composteur en tant que tel. Il faut le vider ensuite dans un composteur. Le filtre attire les moucherons pour certains utilisateurs. Allez dans nos FAQ pour vérifier les erreurs à ne pas commettre pour que cela ne vous arrive pas !

COMPOSTEUR EN INOX D’INTÉRIEUR

  • Enseigne : Kitchen Craft
  • Tarif :
  • Capacité : 3L
  • Composants : Acier Inoxydable Bleu
  • Système : Composte traditionnel
  • Mesures : 26.4 cm x 20.8 cm x 14.6 cm
  • Description : Ce bac à compost a l’esthétique rétro vintage présente un bac où vous pouvez entasser vos déchets ménagers verts.
  • Avis : Jolie, cette poubelle se remplie en une semaine et doit être vidée dans un compost à l’extérieur. Il s’agit donc d’une parfaite poubelle d’appoint.

composteur avec vers (lombricomposteur)

  • Enseigne : Eco Worms
  • Tarif : €€€
  • Capacité : 3 Litres
  • Matière : Plastique rigide recyclé
  • Système : Lombricompostage
  • Mesures : 62 cm de haut, 42 cm de diamètre
  • Description : De forme ronde, il est composé d’un bac de réception des déchets, un décanteur pour récupérer le liquide et un petit robinet pour l’extraire. Il est livré avec un livret explicatif de 20 pages et 1 doseur ainsi que 6 roulettes pour le déplacer et 3 tamis pour échelonner les stades de décomposition des déchets verts.
  • Avis : Pas forcément joli, mais super pratique ! Il s’agit d’un vrai composteur et non d’une poubelle comme beaucoup des bacs normalement proposés. Commandez vos vers à part. Et puis on peut toujours le décorer pour l’aspect esthétique non ?

BAC EN BOIS POUR BALCON

  • Enseigne : Botanic
  • Tarif : €€€
  • Capacité : 300 Litres
  • Matière : Pin Douglas (Bois) / Polypropylene traité anti UV
  • Système : Compostage traditionnel en extérieur
  • Mesures : 70 x 70 x 75 cm
  • Description : Ce composteur en bois est protégé par un petit toit et offre une ouverture en bas pour extraire le compost obtenu plus facilement.
  • Avis : Adapté aussi bien pour des balcons que pour des petits jardins ou les cours! Il y a de l’espace et si votre balcon peut l’accueillir, vous ne manquerez jamais de places pour vos épluchure ! De plus,Cocorico ! Il est FABRIQUÉ EN FRANCE !!!

COMMENT choisir un composteur D’APPARTEMENT ?

Beaucoup rechignent à acheter un composteur d’intérieur par peur des mauvaises odeurs ou encore de la présence de petites bêtes. Surtout en appartement ! Un compost qui fonctionne bien ne devrait pas produire ces désagréments.

Voici quelques informations à tenir en compte avant d’acheter votre produit, ainsi que des conseils pratiques, tout spécialement si vous décidez de mettre la main à la pâte et de construire votre propre bac.

Pour bien choisir votre bac votre bac à compost d’appartement, il vous faudra prêter attention à l’emplacement prévu pour votre réceptacle !

En appartement, deux options s’offrent à vous : placer votre composteur sur votre balcon, ou bien l’intégrer à votre cuisine. Quelle place avez-vous ?

  • En intérieur, privilégiez un lombricomposteur qui évitera toute présence d’odeurs possible. Et quelle quantité de compost pouvez-vous utiliser par la suite ? Pensez aux potagers en pots si vous avez une terrasse ou un balcon pour l’utiliser, à vos plantes d’intérieur, voire même aux voisins ou bien aux espaces verts près de chez vous qui seront bien contents de recevoir cette terre fraîche et riche !
  • Sur le balcon, placez votre composteur à l’abri de la pluie ou bien couvrez-le pour éviter que l’eau y stagne. Faites de même pour le soleil. Trop de soleil assècherait le compost.
  • La taille du bac et la quantité de résidus que vous produisez.

Les déchets naturels se décomposent totalement entre 6 à 18 mois selon la quantité réunie, et un français produit environ 100 kg de déchets verts par an, 600kg de déchets ménagers au total. Tous les six mois vous pourrez donc vider complètement votre production d’humus maison !

En appartement, si vous êtes une grande famille, tournez-vous vers les lombricomposteurs à plusieurs tiroirs (5 minimums) afin de ne pas manquer de place.

Le processus désiré :

  • Les bacs à compost les plus basiques sont de grands réceptacles en bois, installés normalement à l’extérieur. Les déchets verts s’entassent, on mélange le tout une fois de temps en temps, en faisant attention à ce que le tas soit toujours humide. Rien de plus. De manière naturelle, avec un jardin, les types de déchets s’équilibreront entre apports azotés et carbonés. Vous pouvez le reproduire sur votre balcon.
  • Les bacs de fabrication industrielle offrent la possibilité de récupérer aisément le jus crée par le compostage. Ils sont surélevés et intègrent un bac de récupération du liquide. En trois semaines, vous pouvez l’utiliser !
  • Enfin, le lombricomposteur d’intérieur est un produit qui permet d’optimiser le compostage grâce aux lombrics. Ceux-ci mangent la matière et la décomposent de manière efficace. Ces récipients intègrent généralement la récupération du jus. Pour les familles avec enfants, considérez-les comme vos nouveaux animaux de compagnie ! Les petits seront ravis.

FAQ (questions fréquentes)

________________

Comment entretenir son composteur ?

Vous ne devriez pas avoir besoin de « laver » votre bac à compost, à moins d’un mauvais usage entraînant une multiplication d’insectes ou bien des odeurs particulièrement mauvaises. Si tel est le cas, rincez votre récipient à l’eau clair et au savon de Marseille ou autre savon neutre, le plus naturel possible.

Rincez à l’eau claire la partie de récupérateur de liquide. Et utilisez-la ! Le reste de jus mélangé à l’eau est un vivier pour vos plantes.

Combien de litre me faut-il ?

Cela dépend du nombre de personnes présentes à la maison et de la fréquence de votre production de détritus compostables. Comptez environ un mois pour remplir un bac de 16 litres à 4 personnes. Avec deux récipients, vous pouvez opter pour faire de l’un un stockage longue durée et un remplissage d’appoint du second. En laissant fermenter les déchets dans le second, ils diminueront en taille et iront perfectionner leur cycle de décomposition dans le premier.

Comment récupérer le jus du composteur ?

De nombreux modèles incluent un compartiment où le jus se concentre. Fort d’odeur, ce jus est hyper concentré et riche. Utilisez-le dilué, dans un rapport 1 dose de jus pour 10 doses d’eau correspondantes. Si vous allez utiliser une cuillérée de jus, mélangez-la avec 10 cuillérées d’eau.

Comment se servir d’un composteur d’appartement ?

Mélangez régulièrement le tout pour faire passer l’air. Ajouter des coquilles d’œufs aide l’air à rester présent dans le mélange !

Humidifiez la matière. Le compost en cours doit toujours être humide pour une meilleure décomposition.

Ajoutez des feuilles sèches (du parc ou des plantes de votre intérieur), du carton, des brindilles de bois pour mélanger différents types de contenus (azote et carbone) qui s’équilibrent pour produire un mélange de meilleure qualité sans aucunes odeurs !

Si vous êtes propriétaire d’un lombricomposteur, prenez garde à ne pas mettre trop d’agrumes ou d’oignons. Leur acidité les tue. Ajoutez régulièrement du marc de café pour booster leur reproduction ! Vérifiez également le niveau d’humidité, qui doit être constant. Si vous avez des fugueurs, pas de panique, remettez-les à leur place. On ne sait pas toujours par où ils sortent !

Que faire avec le compost ? Comment s’en servir ?

En compostant, selon votre modèle, vous allez disposer d’un ou de deux composants finaux : une terre riche, noire, et un jus concentré.

Vous pouvez utiliser la terre pour enrichir le sol vos plantes, dans le potager ou bien en pot. Mélangez-la à la terre autour de la plante à une petite distance de la tige ou du tronc. Votre terre est très concentrée et si elle la touche, elle pourrait avoir un effet inverse et la brûler au lieu de la nourrir. 

C’est pour la même raison que le jus que vous récupéré devra être dilué dans de l’eau avant utilisation. Utilisez-le dilué, dans un rapport 1 dose de jus pour 10 doses d’eau correspondantes. Si vous allez utiliser une cuillérée de jus, mélangez-la avec 10 cuillérées d’eau. Vous pouvez l’appliquer avec un vaporisateur sur les feuilles de vos plantes qui souffrent de la présence de parasites. Vous pouvez également humidifier la terre autour de la tige de vos plantes à petite distance.

Comment booster la multiplication de mes vers de terre dans mon lombricomposteur ?

Les lombrics réagissent positivement au marc de café. N’hésitez pas à en mettre régulièrement dans votre bac pour booster le développement de votre famille de lombrics !

Comment fabriquer un composteur de balcon ? 

Si vous souhaitez fabriquer votre propre lombricomposteur en bois. Rendez-vous sur notre tuto détailler pour savoir comment fabriquer un composteur de balcon !

Quelles sont les erreurs les plus communes et leurs conséquences ?

Les désagréments qui apparaissent, comme les odeurs nauséabondes ou bien la présence d’insectes, sont dus à une mauvaise pratique. Voici comment y remédier :

  • Les mauvaises odeurs sont dues à la décomposition trop lente de certains aliments ou un déséquilibre entre les matières azotées (restes de légumes et fruits, herbe) et les carbonées (coquilles, feuilles, papier, thé). Ainsi évitez de jeter dans votre bac les restes de plats cuisinés, ou industriels ou bien trop d’agrumes. Ces derniers ne peuvent se dégrader de manière optimale et acidifient le mélange. Votre composteur n’est pas une poubelle ordinaire. Tout ne peut pas s’y jeter ! Ne perdez pas cela de vue ! Ajoutez du papier journal et des feuilles mortes pour équilibrer les matières en cas d’odeurs gênantes.
  • Les petites bêtes proviennent d’autres insectes présents dans ce que vous avez mis dans le bac à compost. Si celui-ci est ouvert, elles peuvent également s’infiltrer de l’extérieur. Cela n’est pas un fléau irrémédiable. Evitez de mettre dans votre compost des choses qui les attirent comme des restes de viandes ou de poissons. Si vous les incluez, prenez garde à ce qu’ils soient bien au centre du tas formé. Ajoutez du papier journal et des feuilles mortes sur le dessus du tas pour protéger le tout des insectes.
  • Permettez également à votre compost de « respirer », en permettant l’entrée de l’oxygène qui aide à la décomposition rapide. Pas forcément besoin de le retourner, ce qui ne serait pas très pratique en appartement. Piquez-le avec une petite fourche pour faire entrer l’air par des trous, rien de plus !
  • Attention aux trop hautes températures. Le compostage génère de la chaleur, celle-ci doit pouvoir s’échapper et ne pas rester concentrée dans votre récipient.

Et vous, quel est votre avis sur ces composteurs d’appartement ? Partagez vos expériences avec nous !