La Gigafactory de tesla : Elon Musk mise sur une usine de fabrication pionnière

 

La pollution en ville par les voitures pousse à trouver un autre fonctionnement moins polluant que les énergies fossiles. C’est l’énergie électrique qui nous est proposé avec la voiture électrique. Ainsi Elon Musk, considéré comme le nouveau Steve Jobs, est en train de créer une usine immense pour fabriquer les batteries servant à ces voitures. Ainsi le futur de l’automobile est en marche, avec l’utilisation d’énergies renouvelables et une production respectant l’environnement.

Cette usine Tesla est pionnière dans le domaine, un exemple à suivre ?

« IL SUFFIRAI DE 100 GIGAFACTORY POUR QUE LE MONDE ENTIER FACE LA TRANSITION VERS L’ÉNERGIE RENOUVELABLE »

ELON MUSK

UNE USINE AU SERVICE DE L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

 

Avant tout, Tesla est une usine de fabrication automobile. Son directeur, Elon Musk, veut accélérer la transition mondiale vers les énergies durables. Elon Musk est un entrepreneur orienté vers l’avenir, il est derrière Tesla mais aussi SpaceX, SolarCity, ou encore cofondateur de Paypal, OpenAI ect…

Il a plusieurs projets qu’il mène de front : aider à la colonisation de Mars, produire une intelligence artificielle pour tous ou créer un TGV fonctionnant à l’énergie solaire et allant deux fois plus vite qu’un avion.

Il a donc créé un projet d’usine pour réduire les coûts de production des batteries servant aux voitures électriques. Il fait le pari que nos voitures de demain seront toutes électriques. Ainsi cette usine de batterie a été inaugurée le 29 juillet 2016, elle sera totalement terminée et 100 % performante en 2018.

Elle est appelée gigafactory en rappel de la quantité de gigawattheures que va produire cette usine à travers ses nouvelles batteries Tesla. 1 Gigawattheure représente la production ou consommation d’un milliard de watt en une heure. 35 Gigawattheures sont ainsi prévus pour 2020 !

Elon Musk a donc choisis d’investir pour répondre à une demande de plus en plus forte pour les véhicules électriques. C’est une transition par rapport aux voitures fonctionnant avec les énergies fossiles qui s’épuisent. Son entreprise Tesla Motors à conclu avec Panasonic un accord pour financer cette usine et sont devenus partenaires (tesla panasonic battery).

L’investissement total est d’environ 5 milliards de dollars. L’usine est située dans le désert du Nevada et a une taille gigantesque : 1 million de mètres carrés ! (Pour mieux visualiser, c’est l’équivalent de 130 terrains de foot).

Elle utilise des ressources renouvelables pour fonctionner dont notamment des milliers de panneaux solaires. Les batteries qui y sont produites auront une deuxième vie, une grande partie des matériaux utilisés pour leur construction pourront être réutilisés (principe de la Blue Economy).

Les nombreuses commandes font qu’Elon Musk prévoit déjà d’agrandir l’usine pour répondre à la demande massive et en augmentation. Et il prévoit également, l’ouverture de nouvelles usines « gigafactory ».

Dès la première semaine après le dévoilement du projet, il avait déjà reçu pour 800 millions de dollars de commande ! Car il faut savoir que les nouvelles batteries Tesla servent à l’automobile, mais aussi pour un usage domestique de stockage d’énergie électrique, d’où une forte demande. Nous reviendrons sur ce point par la suite.

LES VOITURES ÉLECTRIQUE TESLA, UNE PETITE PARTIE DE NOTRE FUTUR ?

 

Grâce à cette usine les coûts de production des batteries en lithium-ion seront réduits de 30 % voire plus. En effet, la production de volumes importants réduisent les coûts et la technologie des batteries est améliorée. De plus, toute la chaîne de production est située au même endroit.

Le prix des voitures Tesla passe alors de plus de 100 000 dollars à 35 000 dollars pour les nouveaux modèles. Tesla propose à ce jour deux modèles et le troisième, en précommande, bénéficiera des nouvelles batteries Tesla et donc du prix de 35 000 dollars. Sachant qu’en plus, Elon Musk ajoute une autre nouveauté : la voiture autonome. La conduite devient automatique.

À l’avenir plus besoin de chauffeurs dans les taxis ou encore de livreurs dans les camions. Certaines entreprises ont déjà des camions automatiques. C’est une véritable révolution automobile qui s’opère progressivement et qui inspire les autres constructeurs automobiles.

Mais aussi les entreprises dans d’autres domaines comme l’habitat, avec la maison autonome. C’est par exemple la possibilité à l’avenir d’avoir une batterie électrique qui se recharge toute seule, grâce à l’association de plusieurs innovations. Et qui permettrait principalement l’autoconsommation des maisons.

Actuellement la gigafactory Tesla propose à la vente deux batteries : l’une pour l’utilisation des particuliers, nommée « powerwall » et l’autre pour les professionnels, « powerpack », qui contient une batterie plus puissante. Les batteries ne se rechargent pas encore à l’énergie solaire, mais par contre permettent de stocker l’énergie électrique.

Elles permettent un usage domestique de réserve, pour avoir de l’électricité même en cas de panne de courant, stocker l’énergie produite par des éoliennes ou des panneaux solaires et acheter l’électricité prioritairement aux heures creuses.

Il y a plusieurs villes projets au Japon qui grâce aux énergies renouvelables arrivent à produire, stocker et gérer 70 % de leur énergie. Pour le stockage ce sont les batteries Tesla. Ces villes « smart » ou « intelligentes » associent panneaux solaires, batteries, biomasse

Et aussi les véhicules électriques pour limiter la pollution qui y est très présente. En France plusieurs villes se lancent dont Rennes, Amiens et Strasbourg qui a développé son troisième éco-quartier associant la gestion des énergies et la valorisation des déchets. Ainsi c’est toute la société qui est impactée et inspirée par cette usine. Imaginez 100 entreprises « gigafactory » avec cet état d’esprit et une vision du zéro déchet. Elles pourraient totalement révolutionner nos modes de vies, de production et de consommation grâce à leurs innovations.

Une startup, qui propose une innovation automobile à la base mais qui au final réforme d’autres domaines.

D’autres innovations viendront comme la pile à hydrogène, avec toujours pour but de respecter l’environnement et de se servir des énergies renouvelables. La pollution serait alors fortement réduite et nous agissons déjà dans ce sens. Au niveau automobile, nous observons tous la montée du prêt des véhicules entre particuliers, le covoiturage ect…

ELON MUSK

PDG de SpaceX et TESLA Motors

Président du conseil d’administration de SolarCity

Entrepreneur, inventeur